René Mbayen – PDG – Gulfin

Finances publiques
Image René Mbayen – PDG – Gulfin

Sa place auprès de la CLGG

Depuis 2009, René Mbayen (Page René Mbayen via wordpress.com) occupe le poste de président du conseil d’administration de la Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA. Il devient assez vite directeur général de la CAMSHIP. René Mbayen est maintenu à son poste par les nouveaux actionnaires au moment de la privatisation de la CAMSHIP en 1991. La CAMSHIP prend le nom de Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA en 1997.

Les premiers pas dans le monde professionnel de René Mbayen

La SNI est une société prenant des participations dans des groupes qui ont de grands potentiels d'évolution. Auprès de la Société Nationale d'Investissement (SNI), René Mbayen occupe les postes de sous-directeur, de Directeur des Études et des Opérations et de Directeur des Opérations et du Contrôle. C'est à la Société Nationale d'Investissement que René Mbayen escalade rapidement les échelons qui l'orientent vers des postes à responsabilité.

René Mbayen est désigné consulaire auprès de la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun. Il dirige le Chantier Naval et Industriel du Cameroun et le Port Autonome de Douala. Il fait partie de l’Union des Consignataires et Armateurs du Cameroun. René Mbayen préside au GICAM, Groupement inter-patronal.

Le cursus de René Mbayen en économie à Paris s'achève avec l'obtention d'un diplôme de licence. L'économiste est détenteur d'un certificat en économie obtenu auprès de la Banque Mondiale. La formation universitaire de René Mbayen se poursuit en France. Il étudie à Yaoundé.

D'après René Mbayen, le secteur touristique peut être un levier de croissance économique pour le Cameroun. Les touristes peuvent être attirés par la beauté des paysages mais également par la richesse culturelle du pays, d'après l'entrepreneur. René Mbayen soutient les initiatives des PME locales qui investissent dans les nouvelles technologies car c’est un secteur créateur d’emplois.